Aller au contenu principal

Un engagement environnemental et sociétal traduit dans la formation

Etudier la responsabilité environnementale et sociétale à travers votre diplôme

Il existe plusieurs façons pour chaque étudiant de développer des compétences dans le domaine du développement durable et la responsabilité sociétale quel que soit le département choisit. Ces compétences sont présentes dans le tronc commun avec le module « Ingénieur et société » et en unité d’enseignement élective le module RECI (pour Responsabilité Environnementale et Citoyenne de l'Ingénieur). Dès la première année, tous les élèves d’IMT Mines Alès participent à une journée « Rentrée Climat ».  Dans les département d’enseignement, les étudiants peuvent accéder à des modules liés à la durabilité comme le département Génie Civil Bâtiment Durable (GCBD) ou le département Environnement, Énergie, Risques (2ER)

fig
FIA

Intégrer la durabilité dans l'enseignement

IMT Mines Alès s’engage à contribuer aux différents ODD à travers ses politiques, ses partenariats et ses pratiques au quotidien mais aussi au niveau de l’enseignement car notre premier devoir est de former des ingénieurs profondément conscients de leur responsabilité sociétale. Pour permettre d’intégrer au mieux ces enjeux au cœur de nos enseignements, des groupes de travail s’emploient à sensibiliser et à faire évoluer la formation des ingénieurs. En 2020 ce travail a fait émerger un bloc de compétence C4 intitulé « Anticiper et évaluer la portée environnementale et sociétale de ses actions par une approche globale des enjeux locaux et planétaires. » qui fera partie intégrante de l’ensemble des compétences des ingénieurs d’IMT Mines Ales.

En savoir plus sur le groupe de travail

Mise en place d’une cellule de soutien pédagogique. La cellule de soutien pédagogique peut soutenir tout membre du personnel qui souhaite intégrer le développement durable dans ses programmes et modules. 

Prendre en compte les propositions des étudiants

L’école s’est engagée à soutenir le collectif et l’élan appelé « Le Mouvement » lancé par les élèves. L’objectif est de sensibiliser et mobiliser les étudiants, l’administration et les enseignants pour le développement durable et l’éthique écologique avec la notion d’« ingénieur citoyen. »

Les élèves ont proposé une vision et une définition de l’ingénieur-citoyen : l’ingénieur capable de prendre des décisions éthiques, cohérentes, pérennes et respectueuses dans sa future vie professionnelle et citoyenne en considérant la complexité et la systémique des enjeux écologiques, sociétaux et économiques. Des rencontres de la solidarité internationale et de la citoyenneté (ReSIC) ont ainsi été organisées par Ingénieurs Sans Frontières Alès et des journées ingénieur citoyen ont été organisées par le Mouvement et inscrites au programme pédagogique. Dans ce cadre, le conférencier Arthur KELLER a été sollicité pour intervenir sur Limites et vulnérabilités des sociétés industrielles : comprendre pour anticiper.

Téléchargez le projet 2020