Aller au contenu principal

ASSIA TRIA NOMMÉE DIRECTRICE D’IMT MINES ALÈS

Ecole

Assia Tria a été nommée directrice d’IMT Mines Alès par arrêté du 8 novembre 2021 signé par Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la relance et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l‘Economie, des Finances et de la relance, en charge de l'industrie, ministère de tutelle de l’Institut Mines-Télécom. Elle a pris ses fonctions à la tête de l’école le 1er décembre 2021 pour un mandat de 5 ans.

Toutes les actualités

C’est une grande fierté pour moi d’avoir été nommée à la direction d’un établissement ayant de tels domaines d’excellence.

Pour Assia TRIA, première femme à la tête de notre école (et deuxième directrice d’une école de l’IMT), on pourrait parler de retour aux sources. En effet, Assia TRIA est née et a fait toute sa scolarité à Alès, elle est toujours restée attachée à notre territoire.
Elle y est d’ailleurs revenue de nombreuses fois, notamment dans le cadre d’opérations de réussite éducative pour tous, afin de rencontrer et encourager, par son témoignage de femme issue de l’immigration et ayant réussi une belle carrière professionnelle, des collégiens et des lycéens.

Bien sûr, sa carrière l’a emmenée loin au fil de parcours très diversifiés, tant académiques qu’industriels. En effet, titulaire d’un doctorat de l’Université de Montpellier, en électronique, optronique et systèmes (1994) et d’une Habilitation à Diriger les Recherches (HDR) en sciences pour l’ingénieur (2009) de l’Université de Saint-Étienne, elle a concilié, au fil de sa brillante carrière, recherche fondamentale et appliquée en passant du secteur industriel aux instituts de recherche de pointe.

Une spécialiste des partenariats publics/privés.

Sa carrière a débuté en 1996, chez Gemplus, le leader mondial de la carte à puce, où elle exerce pendant 9 ans en tant qu’ingénieur de recherche et développement. En 2005, le CEA, l’un des principaux centres mondiaux de recherche en micro et nanotechnologies, l’invite à prendre la direction de l’équipe de recherche commune avec Mines Saint-Étienne :« Systèmes et Architectures Sécurisés ». À la tête de ce département, elle déploie, notamment, une plate-forme mutualisée de moyens et de recherches entre industriels et académiques dans le domaine de la sécurité matérielle. « Il s’agissait de créer une dynamique de mutualisation non seulement de moyens, mais aussi d’efforts de recherche, afin de permettre aux partenaires industriels de valider leurs produits avec les meilleurs équipements et techniques et ainsi accélérer leurs mises sur le marché » explique celle dont l’action est aujourd’hui reconnue comme un exemple de réussite de programmes de partenariat public/privé. Passionnée par la création et l’innovation, en 2013, elle recentre son expertise vers les PME-ETI de la Région PACA : « L’objectif consistait à irriguer le tissu industriel par la diffusion des technologies clés génériques du CEA-TECH, principalement auprès des PME et ETI de la région. Ces technologies innovantes ont favorisé la montée en gamme de la production permettant ainsi de gagner en compétitivité par la création de valeur ». La construction de ce tissu industriel innovant, compétitif et ancré localement fait aujourd’hui référence. Enfin, en 2017, Assia TRIA crée l’antenne montpelliéraine du CEA-TECH pour la région Occitanie.
Elle est nommée en 2019, Directrice scientifique pour le service « Sécurité des Systèmes Electroniques et des Composants » au sein de CEA-LETI à Grenoble. Elle a pour principales missions l’élaboration de la feuille de route et de la stratégie du service ainsi que le montage de projets institutionnels (ANR, Horizon Europe), elle est aussi référente Europe pour le volet cybersécurité.

Porter un véritable projet sociétal

Avec une expertise alliant recherches théoriques et pratiques, dans des dimensions tant locales qu’internationales, Assia TRIA est devenue une référence pour les actions dites « glocales » (globalisation et local) assurant le développement de la technologie française à l’international. Ce qui lui vaut d’être référente-experte auprès de la Commission européenne.
Cette complémentarité d’approche et les qualifications acquises au fil de ses missions représentent un capital sur lequel Assia TRIA s’appuiera pour mener à bien le projet stratégique que l’IMT lui a confié : « mon rôle sera de préparer IMT Mines Ales à ses nouveaux enjeux et challenges en favorisant à la fois les partenariats industriels d’excellence et le développement international de l’école par un ancrage à partir du tissu industriel et technologique de notre Région ».
C’est à une profonde ouverture de l’école que se destine le plan stratégique 2030 : ouverture internationale, ouverture vers son bassin régional, ouverture vers les nouveaux talents et potentiels humains.
Et ce défi enthousiasme Assia TRIA : « C’est un véritable projet sociétal qui se dessine et mon parcours m’y a bien préparée : mettre l’humain au centre des préoccupations et des orientations nouvelles, soutenir et faire reconnaitre la richesse de personnalités, d’expériences, d’inventivité et de savoir-faire propres à cette école afin d’être reconnu internationalement tout en étant pleinement ancré en région Occitanie… Le challenge qui se présente à nous est l’un des plus beaux qui soit : remettre l’humain dans la technologie, en développant les mutualisations, les interactions entre les différents acteurs régionaux, mais aussi les autres écoles de l’IMT et ainsi répondre aux défis majeurs de l’économie et de la société dans le cadre des grandes transformations : industrielle, numérique et écologique… ». Assia TRIA remercie très chaleureusement Pierre Perdiguier, Directeur adjoint de l'école, qui a assuré les premières étapes de ce développement au cours de ces derniers mois en tant que Directeur par intérim. Assia TRIA a pris son poste aujourd’hui, mercredi 1er décembre. Immédiatement sur le pont, elle officiera lors de la remise des diplômes dès le 4 décembre.
Un timing parfait : « C’est LE moment symbolique fort dans la vie d’une école et je suis particulièrement émue de commencer mon mandat par cela. J’attends avec joie et impatience de rencontrer chaque étudiant, chaque enseignant, chaque personnel administratif… »
Mère de deux enfants, Assia Tria est une passionnée de course à pied, de vélo, de jeu d’échecs et de Go, ainsi que du Japon, où elle a fait de très nombreux séjours.